top of page

THE NATURE OF THE GAME, FRANCIS ALŸS

SEPTEMBER 7 2023 - JANUARY 1 2024

WIELS





Sortir de l'ascenseur et entendre

des enfants

beaucoup d'enfants


dans l'entrée une première vidéo

de la collection de jeux

de Francis Alÿs


Children's Game #34: Appelsindans


Images tournées à Copenhague

où des enfants se plaquent

l'un contre l'autre

pour maintenir

le plus longtemps possible

une orange

coincée entre leurs visages


plus loin une grande salle obscure

avec partout des écrans

où sont diffusés

différents jeux d'enfants


pour circuler

d'une vidéo à l'autre

des tabourets à roulettes























sur les murs

un numéro pour chaque jeu

une explication

et le lieu du tournage

façon Unicef


contagion de la joie

qui envahit l'espace muséal


mais aussi une impression dérangeante

d'une nostalgie de plein air et de bout de ficelles

de pratiques ethnologiques, documentant et numérotant

de prendre quelque chose à ces enfants à leur insu

d'un nous et d'un eux.elles


Peut-on collectionner des images de jeux d'enfants

sans faire des enfants des objets de collection?

faut-il se limiter aux objets?

ou à la description des jeux?

ou à des enregistrements sonores?


Peut-on montrer ces vidéos

à hauteur d'adultes?

Faut-il laisser les enfants se filmer?

regarder la caméra?

leur donner la parole, un nom?

ou se montrer parmi les enfants?


Donner de soi

avec le même abandon

que les enfants dans leurs jeux


Laisser ces jeux d'enfants

réveiller notre mémoire corporelle

et nous interroger

sur nos moments

de plaisir collectif

sans autres enjeux

que le plaisir du jeu


c'était quand la dernière fois?


Certaines vidéos

me semblent d'un autre ordre


comme des pièces

qui ne respectent

pas tout à fait les règles d'une collection


Comme par exemple

les images de ces trois garçon ukrainiens

habillés en militaire et imitant un checkpoint

en arrêtant des voitures

sur le bord de la route

certains adultes se prêtent au jeu

d'autres pas


D'autres vidéos sont si singulières

qu'elles anéantissent

la possibilité

d'accumulation


Children's game #29: La roue


un enfant déterminé

pousse un gros pneu

sur une pente raide

d'une montagne de poussière noire

au bord d'une mine de Lithium au Congo


en haut de la pente

l'enfant se glisse

à l'intérieur du pneu

et se laisse dégringoler


la roue tourne tourne

tourne tourne tourne


l'enfant laisse échapper

quelques sourires


Children's game #30: Imbu


une vidéo montrée sur

un écran vertical

des enfants s'unissent

pour émettre un son

qui attire les moustiques

langage commun

tous les regards

y compris les notres

sont tournés vers le ciel

et le nuage d'insectes


Plus loin dans l'exposition

une autre collection


dans une vitrine allongée

des dizaines d'appeaux

pour toute sorte

de variétés d'oiseaux

dont le nom est inscrit à la main


appeaux

faire venir à soi

par la feinte

pour tuer


ou comme Alÿs dans sa vidéo

The Silence d'Ani

distribuer ces appeaux

à des adolescent.e.s

pour qu'ils repoduisent

des chants d'oiseaux

dans les ruines silencieuses

d'un ville antique

à la frontière turco-arménienne


Une partie de cache cache

filmée par l'artiste


qui appâte qui?



Roshan Di Puppo



Get out of the elevator and hear

children

a lot of children


in the entry hall

a first video

from the game collection

of Francis Alÿs


Children's Game #34: Appelsindans


Images shot in Copenhagen

where children

are pressing themselves

one against the other

to maintain

as long as possible

an orange

stuck between their faces


Then a large dark room

with screens everywhere

where different children's games

are displayed


to circulate

from one video to another

stools on wheels























on the walls

a number for each game

an explanation

and the location of the filming

Unicef style


Contagion of joy

that invades the museum space


but also a disturbing impression

of a nostalgia for games in the open air with a shoestring

of ethnological practices, documenting and numbering

to take something away from these children

of an "us" and a "them"


Can we collect images of children's games?

without making from children an object of collection?

should we limit ourselves to objects?

or to the description of the games?

or to sound recordings?


Can we show these videos?

at adult height?

Should we let children film themselves?

look at the camera?

give them a voice, a name?

or show ourselves among the children?


Give ourselves

with the same abandon

that the children in their games


Leave these children's games

awaken our body memory

and question us

about our moments

of collective pleasure

without other goals

that the pleasure of the game


when was the last time?


Some videos

seem to me to be of another order


like coins

who do not quite respect

the rules of a collection


For example

the images of these three Ukrainian boys

dressed as soldiers and imitating a checkpoint

stopping cars

on the side of the road

some adults play the game

others not


Other videos are so unique

that they annihilate

the possibility

of accumulation


Children's game #29: The wheel


a determined child

pushes a big tire

on a steep slope

on a mountain of black dust

at the edge of a Lithium mine in Congo


at the top of the slope

the child slips

inside the tire

and lets himself fall


the wheel turns turns

turns turns turns


the child blurts out

a few smiles


Children's game #30: Imbu


a video shown on

a vertical screen

children unite

to make a sound

which attracts mosquitoes

common language

all eyes

including ours

are turned towards the sky

and the cloud of insects


Further in the exhibition

another collection


in a black elongated window

dozens of calls

for all kinds of birds

whose name is written by hand


calls

make you come

by feint

to kill


or like Alÿs in his video

The Silence of Ani

distribute these calls

to adolescents

so that they reproduce

birdsong

in the silent ruins

of an ancient city

on the Turkish-Armenian border


A game of hide-and-seek

filmed by the artist


who is baiting who?



Roshan Di Puppo






Comments


bottom of page